Une maison, des protections

Une maison, des protections

Une maison, des protections

Les maisons isolées ne sont pas les seules a être la cible des cambrioleurs. Au milieu d’une rue, au cœur d’une ville ou aux abords d’un quartier huppe, les logements les plus alléchants sont seulement les plus moins bien protèges. N’ayez plus peur de subir des effractions dignes des plus grands films hollywoodiens, ces quelques lignes seront sans doute un guide utile si vous souhaitez sécuriser votre maison.

VOTRE MAISON, UNE CIBLE OU UNE DISSUASION?

Votre grand-mère laisse toujours sa clef sous le paillasson, ou le héros de votre film préféré a choisi le classique pot de fleur à la place? Est ce que l’un ou l’autre vous a aussi raconté la fois ou un cambrioleur a voulu passer leur dire bonjour sans prévenir? Ne faites pas l’erreur classique d’un trousseau mis en évidence, cela pourrai vous coûter cher.

Une porte blindée posée à l’entrée ne servira pas a grand chose si d’autres accès sont possibles : autant que le serai un pansement sur une jambe de bois!

Une alarme peut parfois suffire, pour les plus assurés, lorsque les entrées possibles pour accéder a vos biens sont nombreuses, sans moyen de dissuasion pour les infractions comme les barreaux ou volets métalliques. Mieux que rien, mais parfois insuffisant! 

Vos voisins peuvent également être une protection à eux seuls, le saviez vous? Protégez vos fenêtres du rez-de-chaussée avec des volets métalliques, voire des barreaux, en vérifiant tout simplement que le verrou de la porte principale soit conforme aux normes A2P suffit à calmer vos inquiétudes et vous rassurer sur lors de vos prochaines absences prolongées.

 

cambriolage

L’ABSENCE EN TOUTE CONFIANCE

Justement, les absences prolongées. Une des plus grandes insécurités et à l’origine de maintes infractions. Maintenant, il s’agit de multiplier les sécurités externes : comptez sur les autres. Le plus simple, et évident, est bien entendu de faire appel à un voisin conciliant qui videra la boite aux lettres ou s’occupera d’ouvrir et fermer les volets régulièrement. Anodin voire superflu, l’illusion est pourtant parfois très efficace. Si d’aventure, le voisinage ne serai pas très coopératif ou votre moitie pas très confiante, il reste le recours à des agents de la police ou gendarmerie qui peuvent intervenir dans le cadre de l’opération Tranquillité Vacances. Par contre, si ni un ami de palier ou une force de l’ordre ne vous inspire toujours pas confiance, sachez que des dispositifs électriques peuvent simuler de temps en temps une présence en allumant a intervalles prédéfinies les systèmes d’éclairage.