La serrure anti-panique

La serrure anti-panique

La serrure anti-panique

Si vous êtes déjà allé dans un local administratif ou un bâtiment public, vous en avez sans doute déjà vu ; la serrure anti-panique ne ressemble pas à l’image que l’on se fait d’une serrure. Elle a l’aspect extérieur d’une barre posée sur toute la largeur de la porte. Le terme de serrure anti-panique désigne lui tout le mécanisme d’ouverture. Aujourd’hui, elle est devenue quasi-obligatoire pour les locaux publics et les assurances demandent à présent des changements de serrure pour les bâtiments qui ne seraient pas aux normes. Votre serrurier de Marseille vous informe.

Un fonctionnement simple et accessible

La serrure anti-panique permet, en la pressant, d’ouvrir la porte de l’intérieur vers l’extérieur, facilement et sans besoin de clé, tout en garantissant un verrouillage à l’extérieur le reste du temps. Destinée aux situations d’urgence, c’est ce geste de pression, simple à effectuer même en situation de stress intense, qui lui a donné son nom.

On la retrouve dans presque tous les lieux dédiés à accueillir du public dotés d’un accès de secours : immeubles de logements ou de locaux d’entreprises, centres commerciaux, bâtiments administratifs… Les organismes d’assurance ayant des critères très précis pour ce type de lieux, la serrure anti-panique s’est largement imposée comme un garantie de sécurité en cas de catastrophe.

Des normes drastiques

Serrure anti-panique

Serrure anti-panique

Comme tout ce qui concerne la sécurité des personnes dans les lieux publics, la réglementation en matière de serrurerie est très stricte, notamment sur les critères que doit posséder une serrure anti-panique :

  • La barre doit pouvoir être actionnée par tout utilisateur (personne mineure ou âgée, personne à mobilité réduite…)
  • Elle ne doit pas résister à la pression et permettre une ouverture immédiate de la porte
  • Elle doit être assez solide pour résister à des manipulations brusques, de personnes en état de stress.
  • Elle ne gêne pas le passage des personnes (10cm max d’espace avec la porte)

Les normes concernant également la porte, qui doit posséder des propriétés anti-incendie.

  • Résistance des matériaux au feu, à la chaleur et aux gaz
  • Résistance mécanique de la serrure et des gonds.
  • Propriété coupe-feu: étanchéité entre intérieur et extérieur

Un coût supplémentaire

La serrure anti-panique est une sécurité, quasi obligatoire pour que le bâtiment soit assuré, mais c’est également un coût pour le propriétaire : comptez 100 à 1000 € en plus pour chaque porte équipée. A cela s’ajoute ensuite le prix demandé par le serrurier lors de la pose. L’intervention d’un professionnel étant nécessaire.

Si vous souhaitez plus d’information ou un devis pour une intervention, n’hésitez pas à nous contacter.